BRONZE

J’AIME LE BRONZE, LA DOUCEUR DES PIÈCES POLIES ET LA PROFONDEUR DES PATINES.

Écart facial - 45 x 18 x 14 cm
Écart facial – 45 x 18 x 14 cm

La patine, que j’adore faire, est pour moi un moment fort qui donne à chaque pièce sa personnalité !

Les patines actuelles sont infiniment plus riches et diversifiées qu’autrefois et c’est un réel plaisir de créer pour chaque pièce une couleur unique aux nuances subtiles.

Ma newsletter n° 5 de juillet/août 2018  « ambiance de fonderie » donne un petit aperçu de ce travail.

Après avoir créé une sculpture en grès ou en plâtre, je réalise sur cette pièce un moule en élastomère. Ce moule permettra d’y faire un modèle en cire, qui servira  à la réalisation du bronze.
Je confie ensuite au fondeur le soin de couler le bronze et je termine ma pièce en la patinant à la fonderie.

La technique de fonte à la cire perdue est ici très rapidement esquissée mais sa réalisation requiert des compétences très pointues , à toutes les étapes du processus.

Le choix du fondeur est fondamental et pour ma part je travaille depuis longtemps avec la Fonderie Barthélemy.

Un peu de réglementation :

Mes bronzes sont des pièces « originales » !

le code de déontologie des fondeurs prévoit que l’appellation « original » s’applique quand il y a 12 exemplaires au maximum d’une même pièce.
Parmi ces originaux quatre, appelés « Épreuves d’Artiste » sont numérotés de EA I/IV à EA IV/IV.
Les 8 autres sont numérotés 1/8 , 2/8 etc. en chiffres arabes.
Sur chaque bronze sont gravés:
• la signature de l’artiste
• le cachet de la fonderie
• le numéro de la pièce
• l’année de production